Accueil > Les jeunes en parlent

Retour du 4L Trophy 2017

Mise à jour : 22 mars 2017

Retour de ce fameux raid...

Au total, notre équipage a parcouru 8500 km avec notre précieuse 4L. Nous sommes descendus jusqu’à Biarritz, on a ensuite traversé l’Espagne pour prendre le bateau à Algeciras. Pour enfin arriver dans le fameux désert marocain dans la région de Merzouga.

Nous avons vécu une semaine en totale autonomie dans des conditions parfois rudes, sans aucune commodité, et il nous a fallu apprendre à comprendre les mécaniques du désert afin de trouver des bivouacs où dormir en toute sécurité. Nous nous sommes orientés à l’aide de notre boussole et de notre road book. Nous avions des horaires à respecter pour nos départs et nos arrivées. Et également des règles très strictes afin de garantir notre sécurité, comme l’interdiction de rouler après 17h45, heure de la tombée de la nuit dans le désert.

Globalement, notre aventure s’est très bien passée. Grâce à notre bonne préparation sur notre voiture, nous n’avons pas eu de problème mécanique. Les nuits sur les bivouacs se sont bien passées dans l’ensemble, notre première nuit à Boulajoul a été particulièrement difficile. En effet, la météo affichait des températures négatives avec de grosses perturbations. Après cette première nuit, nous avons eu le droit à des températures avoisinant les 30 degrés la journée et 10 degrés le soir. L’ambiance sur les bivouacs était vraiment super, c’était le moment où nous pouvions rencontrer la population locale et échanger avec elle sur son mode de vie.

Au final, nous avons donc rejoint Marrakech afin de déposer les affaires scolaires et sportives que nous avions récoltées avant de partir. Cela a été un moment très émouvant, de pouvoir jouer avec les enfants et de leur faire découvrir nos coutumes.

Nous revenons grandis et très heureux d’avoir eu la chance de participer à une aventure comme celle-ci. Nous ne remercierons jamais assez nos sponsors et l’ensemble des personnes qui nous ont aidés. Nous souhaitons remercier tout particulièrement la commune de Kienheim qui nous a soutenus tous au long de notre projet. Mais également un grand merci aux habitants de Kienheim et Durningen qui, grâce à la collecte organisée à l’école, nous ont permis de ramener 29 kilos d’affaires scolaires ! Sans vous, rien n’aurait été possible.

Lydie Valichon de Kienheim
et son coéquipier Jack Missimilly

cliquez pour afficher la photo cliquez pour afficher la photo cliquez pour afficher la photo cliquez pour afficher la photo

dernière photo