logo de Kienheim
Rechercher  

Accueil > Vivre à Kienheim > Vie associative > ASCSDK > Année 2013 > Rallye du Kochersberg

Rallye du Kochersberg

Mise à jour : 3 février 2014

Source : L’Ami Hebdo du Kochersberg du 22/09/2013 par Joël Hoffstetter

" Le dimanche 29 septembre, l’ASCSDK organise pour la deuxième fois un rallye d’orientation et des alentours proches, 60 à 70 km coupés par des séquences de travail pour les méninges...

Sébastien Loeb ne sera pas au départ, Yvan Muller non plus en invité spécial. Pas de team officiel, pas de sponsor. Ni route fermée, ni épreuve spéciale non plus.

C’est un rallye version « civile », une course/balade d’orientation que l’Association Socio-Culturelle et Sportive de Durningen-Kienheim (ASCSDK) organise fin septembre. Sens de l’observation, jugeote, débrouille, analyse et réflexion sont demandés plutôt que coup de volant et lecture rapide du road-book. Mais c’est plus amusant. « C’est la deuxième fois que nous l’organisons. Le parcours est secret et à partir de chaque point de passage, les participants doivent découvrir le suivant. L’an dernier, le parcours passait notamment par le bain aux chevaux de Durningen, les vannes d’Avolsheim, la chapelle et le chemin de croix de Marlenheim et la statue de la colline du Horn, au-dessus des vignes à Wolxheim, soit entre 60 et 70 km, essentiellement dans le Kochersberg et un peu autour. Le but de la journée est de découvrir la région sous forme de balade agrémentée d’énigmes insolites, de questions et de jeux », explique Florence Guim, organisatrice et secrétaire-adjointe de l’ASCSDK.

Cette année, il se limitera à 25 participants, le nombre maximal fixé par les bénévoles de l’association. « On s’en est rendu compte l’an dernier, c’est le nombre idéal, au-delà cela devient difficile à gérer pour nous » poursuit Florence Guim qui a surtout ciblé sa « com » sur les deux villages de Durningen et de Kienheim.

Le départ sera donné le dimanche matin à partir de 8h et les équipes partiront de manière échelonnée suivant un planning qui sera communiqué la semaine précédente. Après, place à la devinette, à l’observation et à la réflexion. « Une des questions peut aussi être de reconnaître une intro musicale », glisse Florence Guim. Après le rallye, tout le monde se retrouve autour d’un repas. La restauration est proposée à l’arrivée sur réservation (menu à 11¤, 6¤ pour les moins de 10 ans).

Créée au début des années 80, l’ASCSDK est le pilier de la vie sportive et des loisirs dans les deux communes, mais aussi des alentours (le comité comprend un habitant de Gougenheim et un de Dossenheim/Kochersberg). A côté du tennis, du yoga et du volley de loisirs, elle propose aussi des travaux manuels (couture) et organise de nombreuses manifestations depuis une dizaine d’années. Cela va de la cavalcade de carnaval, à la journée « tartes flambées » du 1er mai, en passant par les tournois de pétanque et de volley, la fête de la musique et la Saint-Nicolas. Et le rallye est bien parti pour rejoindre la liste ! "