logo de Kienheim
Rechercher  

Accueil > Mairie > Commissions > Ecole > Commission école du 9 mars 2018

Commission école du 9 mars 2018

Mise à jour : 27 mars 2018

Membres présents :

  •  Comm. École de Kienheim : M.Ginsz (Maire), Mmes Foucher (3e adjointe, Présidente de la comm. école et secrétaire de séance) et Pereira
  •  Comm. École de Durningen : Mme André (3e adjointe et Présidente de la comm. École),

Membres absents excusés : Mmes Fiacre (Maire) et Cachera-Wintz de Durningen, Mme Wirtz et MM. Bertrand, Schneider et Roeckel de Kienheim

Remarque : Mme Gerussi n’a plus souhaité faire partie de la commission école de Durningen

 1. Exercice 2017 : bilan financier

Mme Foucher présente les différentes dépenses 2017 et leur évolution depuis 2014.

1.1 Dépenses globales :

Dépenses 2017KienheimDurningenTotal
Fonctionnement TTC 26 831 € 44 403 € 71 234 €
Investissement HT * 137 € 137 € 274 €
Subvention coop.scolaire 353 € 353 € 706 €
Total 27 321 € 44 893 € 72 214 €

* la TVA sur les investissements est récupérée 2 ans plus tard (par le FCTVA)

1.2 Dépenses de fonctionnement
Elles sont réparties en fonction du nombre d’enfants de chaque commune. La TVA n’est pas récupérable.

  • Le montant global des frais de fonctionnement en 2017 est de 71.234 €, montant un peu supérieur à celui de 2015 et 2016 (70.339 € et 68.824 € respectivement) : il inclut en effet des travaux de rafraîchissement de peinture des couloirs (fin du couloir du bas, montée d’escalier, couloir du haut, plafond, toutes les portes, sas du bas) réalisés par l’entreprise Brocker pour 3.487 €, ceux-ci ne pouvant pas être comptabilisés en investissement. Il est à noter que la répartition de ces gros travaux « bâtiment » a été de 50 %-50 % pour chaque commune. Pour mémoire, les employés communaux avaient repeint le couloir du bas (jusqu’au grillage) durant l’été 2016.
  • La masse salariale (Atsem) représente un peu plus de la moitié (52 %) des frais de fonctionnement de 2017. A ce sujet, il est à noter que le passage en septembre 2014 à la semaine de 4,5 jours avait eu pour conséquence d’augmenter les heures de Mme Siméoni. Le retour à la semaine de 4 jours en septembre 2017 aurait pu permettre un retour en arrière, mais avec pour conséquence une baisse de son salaire. Il a donc été décidé, à la demande de l’école, de maintenir les heures de Mme Simeoni en affectant ses précédentes heures du mercredi matin au mardi après-midi chez Mme Henrion ; Mme Host pouvant ainsi rester le mardi après-midi dans la classe chargée de Mme Anglesio (27 GS-CP) au lieu d’aller dans celle de Mme Henrion.
  • Le nettoyage de l’école représente 14,5% des dépenses de fonctionnement en 2017, soit 10.327 €. S’ajoutent également 1.543 € en 2017 de fournitures d’entretien (incluant également le papier essuie-mains dans les toilettes).
  • Les frais d’électricité sont 11.206 €, soit un peu moins de 1.000 € TTC/mois depuis 4 ans.
  • Le contrat de téléphonie/internet a été renégocié à la baisse fin 2016 : 428 € pour 2017 (673 € en 2015 et 574 € en 2016).
  • Le budget alloué à la directrice de 3.500 € a été utilisé en quasi-totalité (3.411 €), dont 1.235 € pour le renouvellement de manuels scolaires. Il est à noter que les frais de photocopies sont intégrés à ce budget depuis 2014 et ont représenté environ 440 € en 2017.

1.3 Travaux réalisés et dépenses d’investissement
Ces montants sont répartis à 50 %-50 % entre chaque commune.
Seul un aspirateur à eau a été acheté en 2017 pour 329 € TTC.
(Note : Le chauffe-eau de la cuisine de la salle des fêtes, remplacé pour 1.385 € TTC, n’est volontairement pas inclus, avec l’accord des personnes présentes, dans les dépenses scolaires car cela concerne l’utilisation de la salle des fêtes uniquement)

L’ensemble des barillets (portes intérieures et extérieures) a été changé. Ces travaux étaient souhaités depuis longtemps par les enseignantes et les communes (beaucoup de clés « dans la nature... »), et cette fois-ci décidés en raison des contraintes sécuritaires liées aux attentats (demande du préfet). Le nouveau système mis en place permet d’autoriser différents accès à chaque type d’utilisateur (pass général pour enseignantes et mairies, pass restreint pour loueur de la salle polyvalente, pass pompier), avec une clé unique par utilisateur. Toutes les clés ont été répertoriées et sont nominatives. En revanche, pour rester dans le budget défini pour 2017, la porte coulissante envisagée pour permettre si besoin l’accès aux toilettes extérieures (près du local de rangement) pour une personne en chaise roulante n’a, par conséquent, pas été réalisée (devis de 2.624 € HT). La société Birgel Schmitt n’ayant installé au final les barillets que pendant les vacances de Noël (au lieu des grandes vacances comme prévu), la facture correspondante sera comptée dans l’exercice 2018.

1.4 Subventions versées à la coopérative scolaire

  •  153 € versés par chaque commune pour les sorties chaque année
  •  200 € versés par chaque commune pour la fête de Noël en 2017, utilisés pour l’achat d’un livre (en fonction de l’âge) et de friandises pour chaque enfant.

 2. Budget 2018 et travaux envisagés

Important : il ne s’agit que de propositions des commissions école qui seront soumises aux conseils municipaux des 2 communes lors de l’élaboration de leurs budgets respectifs pour 2018 :

2.1. Investissement :

  • certaines dépenses doivent être obligatoirement budgétisées, les travaux étant déjà réalisés, à savoir : le changement des barillets déjà réalisés : 2.593€ TTC + 300€ estimés environ (suite à un problème de définition du pass pour le portillon du bas), ainsi que 2 radiateurs changés en urgence par l’entreprise Schmitt le 31/01/2018 (facture non encore parvenue, estimation à 1.200 €, vérifier que cela peut bien être comptabilisés en investissement, comme en 2015).
  • il est envisagé d’aménager une partie des toilettes du couloir du haut en toilettes pour handicapés (pouvoir tourner avec un fauteuil roulant en enlevant un urinoir et changer une paroi ; vérifier s’il y a nécessité ou non d’agrandir la porte pour qu’un enfant puisse entrer tout seul en fauteuil roulant). En attente d’un devis, un 2e sera demandé. Vérifier s’il y a possibilité d’obtenir une subvention pour ces travaux « ponctuels » pour les handicapés. La commission décidera si ces travaux seront ou non proposés aux conseils municipaux en fonction du coût (maximum de 5000-6000 € TTC), de la possibilité ou non d’avoir une subvention, de l’éventuelle inscription d’un enfant handicapé pour la rentrée 2018. Elle souhaite cependant qu’un montant global de 3.000 €/commune soit inscrit aux budgets. Si ces travaux étaient décidés, ils devraient impérativement être réalisés pendant les congés scolaires.
  • 2.000 € TTC en cas de dépenses imprévues

Total investissement : 2.900 + 1.200 + 6.000 + 2.000 = 12.000 € environ, soit 6.000 €/commune

2.2. Fonctionnement :

  • remplacement du photocopieur (acheté en reconditionné en 2013) : décision finale à prendre entre Toshiba et Ricoh pour une location : environ 125 €/trimestre / 0,0032€ copie en noir et blanc / 0,032 € copie couleur. Montants inclus dans le budget de la directrice.
  • maintien du budget octroyé à la directrice de 3.500 €, malgré la baisse significative du nombre d’enfants, puisqu’ environ 500 €/an de location de photocopieur sont à inclure dans ce budget
  • problème avec un store extérieur à lamelles (bloqué à 1/3 du haut) dans la classe de la directrice. non réparable par les employés. Vérification à faire (Luc Ginsz) : si la pièce cassée existe encore, ou une compatible. Sinon : poser un store intérieur à cette fenêtre

2.3. Subventions :

  • fête de Noël : discussion à ce sujet mise à l’ordre du jour du prochain conseil d’école (27/03/2018) par Mme Stiegler
  • 153 € versés par chaque commune pour les sorties
  • demande de Mme Stiegler du 15/02/2018 pour une participation financière à une classe escalade ou cirque (sans nuitée) avec les CM1-CM2, avec peut-être 1 ou 2 autres classes. Il est envisagé de subventionner le coût du transport pour un bus (demander le coût lors du conseil d’école). Pour mémoire, les communes avaient subventionné en 2013 le transport d’une classe cirque (480 € au total).

 3. Divers

  • NAP : Pour faire suite au sondage réalisé en juin 2017 auprès des parents et au conseil d’école, la demande de dérogation pour repasser à la semaine de 4 jours dès septembre 2017 avait été faite et accordée par l’Académie. Les NAP prévues par le comité de pilotage pour l’année scolaire 2017/2018 et formalisées dans l’avenant au PEdT ont par conséquent été supprimées. Les bénévoles qui étaient intervenus en 2015/2016 et 2016/2017 ont été mis à l’honneur lors de la kermesse le 17 juin dernier et ont reçu un petit cadeau remis à cette occasion.
  • auto-évaluation à faire concernant la qualité de l’air intérieur dans les ERP au moyen du document remis par l’AtMO (anciennement ASPA)
  • 85 élèves actuellement. En ce début d’année, les prévisions des effectifs pour la rentrée de septembre 2018 ont dues être envoyées par Mme Stiegler à l’Académie en fonction des arrivées supposées et des départs (CM2). La directrice a déjà signé deux dérogations pour des élèves qui ne s’inscriront pas à la rentrée... Les prochaines inscriptions auront lieu le mardi 10 avril.
  • Le jour de décharge de Mme Stiegler change à partir de mars et devient le mardi.

L’ordre du jour étant épuisé et les membres présents n’ayant plus de question ni de sujet à aborder, la séance est levée à 22 heures 45.